Manofmusic Index du Forum

Manofmusic
Espace consacré à David Bowie et à la Culture sous toutes ses formes

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

We Need To Talk About Kevin - Lynne Ramsay

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Manofmusic Index du Forum -> La maison culturelle -> Quel film regardez-vous aujourd'hui ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
EYEIMAGINE


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2013
Messages: 634
Localisation: SAINT ETIENNE

MessagePosté le: Mer 24 Avr - 11:42 (2013)    Sujet du message: We Need To Talk About Kevin - Lynne Ramsay Répondre en citant

Dès la naissance, qui se déroule assez mal, Eva a eu du mal à supporter et accepter son fils Kevin.
Le bébé crie trop, ce qui exaspère sa mère. Devenu enfant, Kevin répond à l'hostilité de sa mère en se comportant comme un bébé ou en multipliant les bêtises.
Eva, elle, a renoncé à toute ambition professionnelle et a abandonné sa confortable vie en ville pour élever son fils en banlieue.
Tout bascule lorsque Kevin, à 16 ans, tire à l'arc dans son lycée sur des cibles humaines…
Eva, bouleversée, s'interroge sur sa responsabilité.
 En se remémorant les étapes de sa vie et de l'éducation de Kevin, elle tente de comprendre ce qu'elle a mal fait ou aurait dû faire...






Centrés sur la relation malade entre Eva (Tilda Swinton)et son fils Kevin (Ezra Miller), que l'on découvre bébé, enfant puis adolescent, ces réminiscences sont empreintes d'une terreur sourde et insidieuse.
Le film commence fort en dynamitant le tabou de ces mères qui s'aperçoivent dès les premières semaines de vie de leur progéniture que l'amour maternel n'est ni instinctif,
ni automatique, que mère et enfant ne se choisissent pas l'un l'autre.

Toutefois, sachant que les images de l'enfance de Kevin ne sont que des souvenirs d'Eva, représentent-ils la réalité de leur relation ou s'agit-il d'une reconstruction a posteriori prenant naissance dans son esprit confus ?
La présence d'ellipses dans le récit suggère que la mère occulte peut-être des éléments, ce qui nous amène à nous demander si We need to talk about Kevin n'est pas, en plus d'une histoire d'enfant monstrueux,
une histoire d'enfant maltraité.

Tandis qu'Eva et Kevin apparaissent littéralement enfermés dans le cadre, le père Franklin (John C. Reilly) et la petite sœur Celia (Ashley Gerasimovich) entrent et sortent librement du champ,
comme pour souligner que le drame qui se joue au sein du foyer leur échappe.
Si l'on n'en voudra pas à la petite fille de passer à côté, l'attitude de Franklin s'avère nettement plus contestable.
Ainsi, lorsque surviennent les faits les plus alarmants, ce père d'apparence équilibrée brille surtout par son aveuglement, voire son absence.
Si maltraitance il y a, We need to talk about Kevin brise un autre tabou en soulignant le rôle majeur du conjoint.



 

_________________
*********** * ****


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 24 Avr - 11:42 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Manofmusic Index du Forum -> La maison culturelle -> Quel film regardez-vous aujourd'hui ? Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com